29 juin 2016

Toulouse 2016 : les cactus du jardin des plantes

Opuntias et agaves de plein air

 

IMG_1322 copie

 

 

 

Opuntias en fleurs

IMG_1307 copie

 

 

 

 

IMG_1308 copie

 

 

 

 

IMG_1309 copie

 

 

 

Une partie de la serre

IMG_1310 copie

 

 

 

 

IMG_1317 copie

 

 

Au premier plan : deux Echinocactus grusonii, plus connus sous le nom irrévérencieux de "Coussin de belle-mère"

IMG_1318 copie

 

 

 

Astrophytum capricorne

IMG_1319 copie

 

 

 

 

Panorama sans titre1 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 19:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

23 juin 2016

Cactus 2016 (4)

Lobivia cardenasiana

Aussi nommé "Echinopsis ancistrophora subs. cardenasiana", laborieusement identifié parmi la jungle impénétrable des latinismes, synonymes et contradictions propres à dérouter tout néophyte... la plupart des cactus jeunes étant vendus sans appellation.

Le genre Lobivia présente les floraisons parmi les plus spectaculaires du monde fascinant des cactus (culture plutôt facile de surcroît).

Lobivia est un anagrame de Bolivia.

Durée de floraison pour cette variété : env. 48 heures (épanouissement complet seulement si ensoleillement suffisant - ce qui était le cas cette année...)

Site ayant permis l'identification :

http://www.llifle.com/Encyclopedia/CACTI/Family/Cactaceae/21205/Lobivia_cardenasiana

IMG_1164 copie

 

 

 

 

IMG_1173 copie

 

 

 

 

 

IMG_1177 copie

 

 

 

IMG_1182 copie

 

 

 

 

IMG_1174 copie

 

 

Critère décisif d'identification : les pistils verts au centre de la fleur (image : 3 juin 2013).

IMG_8182 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 09:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juin 2016

Cactus 2016-3

Ferocactus

Genre imposant, comprenant des géants (Ø 80 cm, 3 m. de haut) comme des nains (Ø 30 cm, sphériques légèrement aplatis). Armé des aiguillons les plus féroces (surtout le latispinus) ce peuple belliqueux, fort heureusement pour nous, demeure statique.

Les deux espèces présentées ici sont de culture facile, et attractives par la couleur des aiguillons durant leurs premières années. Floraison jaune ou violette, sur plantes agées seulement.

En savoir plus sur les deux variétés (site très bien documenté) :

http://theferocactus.free.fr/FICHElatispinus.htm

http://theferocactus.free.fr/FICHErectispinus.htm

 

 

1- Ferocactus rectispinus

Mexique, adulte : Ø 60 cm, hauteur 2 m. Les aiguillons centraux peuvent atteindre 20 cm. de long (ici 40 mm. - plante jeune encore).

IMG_1108 copie

 

 

 

 

IMG_1104 copie

 

 

 

2- Ferocactus latispinus

Aiguilles plates, redoutable aiguille centrale large et recourbée. Sensible aux taches jaunes dues à l'humidité (excessive cette année !), à traiter avec un produit anticryptogamique.

Mexique, taille adulte : Ø 40 cm, hauteur 30 cm.

IMG_1191 copie

 

 

 

 

IMG_1195 copie

 

 

 

Les aiguillons prennent naissance protégés par la substance cotonneuse qui retient l'humidité à la manière d'une éponge (en bas à droite).

IMG_1195 copieee

 

 

 

Aiguillon central mature, plus large et plus résistant que les radiaux.

IMG_1200 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 20:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 juin 2016

Un peu (faut bien...) de football

Place du Capitole, manifestations d'avant match Espagne - République tchèque, qui se déroulait le lendemain au stadium de Toulouse, dans le cadre de la coupe d'Europe.

 

Premières levées de coude, organe du supporter qui, avec la voix, s'avère des plus sollicités.

IMG_1127 copie

 

 

 

 

IMG_1135 copie

 

 

 

 

IMG_1137 copie

 

 

 

 

IMG_1140 copie

 

 

 

 

IMG_1145 copie

 

 

 

IMG_1147 copie

 

 

 

 

 

IMG_1149 copie

 

 

 

"Les multinationales ne feront pas la loi"... on l'espère tant !

IMG_1151 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 08:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 juin 2016

Cactus 2016-2

S'épanouissant au sein d'un environnement hostile, les floraisons de cactus, parmi les plus belles du monde végétal, protègent leur éclosion grâce à des coussinets cotonneux capables de s'imprégner de la relative humidité nocturne, protégeant ainsi la fleur d'un déssèchement trop rapide sous la chaleur du jour.

Certaines se contentent d'écailles, hermétiques jusqu'à l'éclosion.

 

IMG_1045 copie

 

 

 

D'autres coussinets cotonneux retiennent l'humidité, condensée et dirigée vers eux par les aiguillons, qui en outre offrent un peu d'ombre à la peau du cactus.

IMG_1046 copie

 

 

Intéressante variété, peu encombrante et fleurissant très jeune (commençant juste à s'ouvrir ici).

IMG_1048 copie

 

 

 

IMG_1029 copie

 

 

 

 

IMG_1030 copie

 

Certains, comme ce pseudo echinocactus, protègent en plus leurs fleurs par une éclosion exclusivement nocturne. A rentrer dans une pièce sombre dès le matin pour les observer épanouies et profiter de leur parfum (senteur de muguet, longueur jusqu'à 20 cm, diamètre 10 cm, blanches).

Le coton blanc est abondant en raison des aiguillons courts (moins du millimètre) et  permet toujours de conserver un peu d'humidité durant le jour, qui s'écoule en partie vers le centre du cactus en creux.

IMG_1033 copie

 

 

 

Assez rare, ce cactus est bicolore toute l'année.

IMG_1036 copie

 

 

 

Exemple de protection totale contre les prédateurs (petits rongeurs notamment), raffolant de ces plantes dites succulentes (à suc) dans un univers sans eau. 

IMG_1038 copie

 

 

 

IMG_1039 copie

 

 

 

Les fissures cicatrisées sont dues à l'excès de pluie (éclatement).

IMG_1041 copie

 

 

 

Euphorbia obesa (famille des Euphorbes à sève toxique). Plant mâle nécessitant plante femelle pour fructifier.

IMG_1042 copie

 

 

 

Détail des bourgeons (minuscules fleurs jaunes)

IMG_1043 copie

 

 

 

 

IMG_1044 copie

 

 

 

IMG_1051 copie

 

 

 

Celui-ci va fleurir pour la première fois... 

IMG_1052 copie

 

 

JCP

Posté par Vigane à 10:25 - - Commentaires [13] - Permalien [#]