28 avril 2011

Le Bacanère

ACCM_2_copie_copie

28 avril 2011: le Bacanère (2.193 m.), crête frontière depuis Artigue, près de Luchon (Hte Garonne) ; 960 m dénivelé ; difficulté: aucune ; une des premières randonnées sans neige ... déjà ...

Randonnée raquettes idéale, pente régulère et modérée, risque avalanches quasiment nul, vivement l'hiver prochain !

 

IMG_2202_copie_copie

 

 

 

 

Centre droit: le Maupas

IMG_2204_copie_copie_1

 

 

 

 

IMG_2217_copie_copie

 

 

 

 Ruines d'un câble transporteur espagnol jadis voué aux échanges interfrontaliers "Anis del Mono" - "Pastis de Marseille"...

IMG_2224_copie_copie_1

 

 

 

 Le Bacanère, ou la calme sérénité des sommets débonnaires

IMG_2226_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2233_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2238_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2242_copie_copie

 

 

 

 Roussis des neiges disparues, bruyères rhododendrons et myrtilliers ne demandent qu'à reverdir

IMG_2253_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2254_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2261_copie_copie

 

 

 

Artigue

IMG_2275_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2276_copie_copie

 

 

 

 

IMG_2277_copie_copie

 

 

JCP

Posté par Vigane à 00:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 décembre 2009

L'Hospice de France, près de Luchon (Hte Garonne)

L'Hospice de France enfin rendu à sa vocation d'accueil hôtelier

.

.

DSC02056_REG_REC_34_1

.

.

.

DSC02060_REG_REC_35_1

.

.

.

Publié le 10/07/2009 04:44 | LaDepeche.fr

Bagnères-de-Luchon: Un couple à la tête de l'Hospice de France

HOSPICE_DE_FRANCEeg_copie



Yohan Faussurier et Ingrid Diaz s'engagent à faire vivre l'auberge de l'Hospice de France pour les quinze prochaines années. Photo DDM.

Ingrid Diaz et Yohan Faussurier présideront pour les quinze prochaines années aux destinées de l'auberge de l'Hospice de France, à compter du 15 avril 2010. Ils ont été choisis par le conseil municipal, à la suite de la procédure de délégation de marché public.

« Depuis que l'on a appris la nouvelle, je n'arrête pas de compter, de réfléchir et de m'angoisser », lâche doucement Ingrid. Yohan, lui, est ravi et serein « mais on sait tous les deux que le pari est bien loin d'être gagné », dit-il cependant.

Le jeune couple est arrivé dans les Pyrénées il y a dix ans. Séduits, ils n'en partiront plus. « Le lieu, nous l'avions repéré il y a huit ans déjà. Le bâtiment était encore en ruine. Quand on a su que les travaux étaient sur le point de se terminer, on a contacté la mairie et on a fait acte de candidature », raconte la femme.

« Le restaurant va être prioritaire. »

Aujourd'hui, les deux jeunes gens sont employés aux Villages club du soleil, à Superbagnères. Lui est accompagnateur en montagne, spécialisé en plantes sauvages comestibles. Ingrid occupe la fonction d'économe après avoir été animatrice, gestionnaire de centre de loisirs et avoir suivi une formation hôtelière de niveau BTS.

Le projet, ils l'ont déjà en tête. « Le restaurant va être prioritaire », informe Ingrid. « Nous proposerons une cuisine simple, authentique, basée sur des produits de qualité, un plat du jour ou encore des grillades. Le soir, ce sera un menu unique, sur réservation, avec des animations, des soirées contes, des balades nocturnes… »

L'Hospice sera ouvert à l'année, l'hiver, pendant les vacances et le week-end. « Les gens monteront par l'ancienne route en raquette. Nous allons démarcher les agences de voyages, mettre en place un site internet, relancer le tourisme équestre, créer des événements qui feront monter les gens jusque chez nous », s'enthousiasme Yohan. Côté hôtel, une partie des chambres sera transformée en dortoir. Le couple conservera une suite familiale et quatre chambres d'hôte. « Mais attention, les dortoirs seront cosy, il y aura beaucoup de confort. Nous exploiterons le bâtiment comme un gîte, un refuge, mais pas comme un hôtel », précise Ingrid. Le couple prendra possession des lieux le 1er octobre.

 

Publié le 10/07/2009 04:44 | LaDepeche.fr

Sites:

http://www.luchon.com/accueil.aspx

Images

Port de Venasque

Posté par Vigane à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2008

boums et port de vénasque (Haute Garonne)

ACCM_320_PIX

Association pour la Connaissance et la Contemplation des Montagnes

.

Boums et Port de Vénasque (2444 m.), le 28 septembre 2008.

.

Près de Luchon (Haute Garonne), au départ du parking de l'Hospice de France
Dénivelé: 1050 mètres, soit environ 6 heures de marche.
Difficultés: aucune en l'absence de neige, 100 % sentier, pente raide à l'approche du port.

Petit lexique pour les non-pyrénéistes: Boum = lac dans le luchonnais, port = col, avec la notion de passage, anciennement aménagé.

.

Pas de carte

.

.

C'est tout droit, puis au fond, prenez à gauche, vous ne pouvez pas vous tromper...

DSC01859REG_REC_1_1

.

.

.

DSC01865_REG_REC_3_1

.

.

.

Grand boum et col de la Montagnette

DSC01872_REG_4_1

.

.

.

Ce beau soleil matinal est le bienvenu, après la fraîche nuit des altitudes (2250 m.)

DSC01880_REG_REC_1_1

.

.

.

Boum N° 2 et refuge (en partant du port de Vénasque)

DSC01890_REG_REC_5_1

.

.

.

Panoramique

PANOR_VEN_1_36_1

.

.

.

DSC01897_REG_REC_7_1

.

.

.

Les 4 boums, le N° 3 était inexplicablement à moitié tari, alors que les 3 autres affichaient plein

DSC01906_REG_8_1

.

.

.

DSC01908_REG_REC_9_1

.

.

.

L'Aneto, toit des Pyrénées (3404 m.)

Ce massif en cache un autre plus vaste, la Maladeta, qui s'étend vers le sud

DSC01912_REG_REC_10_1

.

.

.

L'Aneto le 3 août 1991

ANETO_01_copie

.

.

.

L'Empereur et sa bavette glaciaire, recouverte des premières neiges

(On distingue sur la neige les voies empruntées par la majorité des montagnards)

DSC01920_REG_REC_11_1

.

.

.

L'étroit port de Vénasque, porte Franco-espagnole et Hispano-française

DSC01922_REG_2_1

.

.

.

DSC01923_REG_REC_12_1

.

.

.

DSC01926_REG_REC_3_1

.

.

.

La frontière

DSC01927_REG_REC_4_1

.

.

.

Photo: 3 août 1991

Le port de Vénasque et le pic de la Mine (2708 m.) vus du sommet du pic de Sauvegarde (2738 m.)

MINE_copie

.

.

.

Descente du port vers les boums, raide et étroite

DSC01930_REG_REC_5_1

.

.

.

DSC01939_REG_13_1

.

.

.

DSC01946_REG_14_1

.

.

.

DSC01948_REF_REC_V_7_1

.

.

.

DSC01958_REG_16_1

.

.

.

DSC01966_REG_17_1

.

.

.

On en boirait ... ce qui fut fait, moyennant quelques pastilles

DSC01978_REG_REC_8_1

.

.

.

DSC01979_REG_REC_18_1

.

.

.

DSC01991_REG_9_1

.

.

.

DSC02005_REG_22_1

.

.

.

PANOR_VEN_2_37_1

.

.

.

Le refuge, complété en pleine saison par un marabout de toile de type militaire

DSC02008_REG_REC_23_1

.

.

.

DSC02012_REG_24_1

.

.

.

DSC02016_REG_REC_10_1

.

.

.

A mi-chemin entre Benasque (Espagne) et Luchon (France, Hte Garonne)

DSC02025_REG_REC_25_1

.

.

.

DSC02030_REG_REC_26_1

.

.

.

DSC02033_REG_27_1

.

.

.

DSC02037_REG_11_1

.

.

.

DSC02045_REG_29_1

.

.

.

DSC02046_REG_REC_30_1

.

.

.

DSC02048_REG_REC_31_1

.

.

.

DSC02053_REG_REC_33_1

.

.

.

L'Hospice de France

DSC02056_REG_REC_34_1

.

.

.

Le tout nouvel Hospice de France, flambant neuf (la partie d'origine est à droite)

DSC02060_REG_REC_35_1

.

.

.

Office du Tourisme Luchon:

http://www.luchon.com/fr/index.php

JCP


L'auteur de ce blog décline toute responsabilité quant aux éventuels accidents survenus avant, pendant et après la lecture de ce récit ...


Posté par Vigane à 16:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,