17 juin 2016

Cactus 2016-3

Ferocactus

Genre imposant, comprenant des géants (Ø 80 cm, 3 m. de haut) comme des nains (Ø 30 cm, sphériques légèrement aplatis). Armé des aiguillons les plus féroces (surtout le latispinus) ce peuple belliqueux, fort heureusement pour nous, demeure statique.

Les deux espèces présentées ici sont de culture facile, et attractives par la couleur des aiguillons durant leurs premières années. Floraison jaune ou violette, sur plantes agées seulement.

En savoir plus sur les deux variétés (site très bien documenté) :

http://theferocactus.free.fr/FICHElatispinus.htm

http://theferocactus.free.fr/FICHErectispinus.htm

 

 

1- Ferocactus rectispinus

Mexique, adulte : Ø 60 cm, hauteur 2 m. Les aiguillons centraux peuvent atteindre 20 cm. de long (ici 40 mm. - plante jeune encore).

IMG_1108 copie

 

 

 

 

IMG_1104 copie

 

 

 

2- Ferocactus latispinus

Aiguilles plates, redoutable aiguille centrale large et recourbée. Sensible aux taches jaunes dues à l'humidité (excessive cette année !), à traiter avec un produit anticryptogamique.

Mexique, taille adulte : Ø 40 cm, hauteur 30 cm.

IMG_1191 copie

 

 

 

 

IMG_1195 copie

 

 

 

Les aiguillons prennent naissance protégés par la substance cotonneuse qui retient l'humidité à la manière d'une éponge (en bas à droite).

IMG_1195 copieee

 

 

 

Aiguillon central mature, plus large et plus résistant que les radiaux.

IMG_1200 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 20:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juin 2016

Un peu (faut bien...) de football

Place du Capitole, manifestations d'avant match Espagne - République tchèque, qui se déroulait le lendemain au stadium de Toulouse, dans le cadre de la coupe d'Europe.

 

Premières levées de coude, organe du supporter qui, avec la voix, s'avère des plus sollicités.

IMG_1127 copie

 

 

 

 

IMG_1135 copie

 

 

 

 

IMG_1137 copie

 

 

 

 

IMG_1140 copie

 

 

 

 

IMG_1145 copie

 

 

 

IMG_1147 copie

 

 

 

 

 

IMG_1149 copie

 

 

 

"Les multinationales ne feront pas la loi"... on l'espère tant !

IMG_1151 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 08:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 juin 2016

Cactus 2016-2

S'épanouissant au sein d'un environnement hostile, les floraisons de cactus, parmi les plus belles du monde végétal, protègent leur éclosion grâce à des coussinets cotonneux capables de s'imprégner de la relative humidité nocturne, protégeant ainsi la fleur d'un déssèchement trop rapide sous la chaleur du jour.

Certaines se contentent d'écailles, hermétiques jusqu'à l'éclosion.

 

IMG_1045 copie

 

 

 

D'autres coussinets cotonneux retiennent l'humidité, condensée et dirigée vers eux par les aiguillons, qui en outre offrent un peu d'ombre à la peau du cactus.

IMG_1046 copie

 

 

Intéressante variété, peu encombrante et fleurissant très jeune (commençant juste à s'ouvrir ici).

IMG_1048 copie

 

 

 

IMG_1029 copie

 

 

 

 

IMG_1030 copie

 

Certains, comme ce pseudo echinocactus, protègent en plus leurs fleurs par une éclosion exclusivement nocturne. A rentrer dans une pièce sombre dès le matin pour les observer épanouies et profiter de leur parfum (senteur de muguet, longueur jusqu'à 20 cm, diamètre 10 cm, blanches).

Le coton blanc est abondant en raison des aiguillons courts (moins du millimètre) et  permet toujours de conserver un peu d'humidité durant le jour, qui s'écoule en partie vers le centre du cactus en creux.

IMG_1033 copie

 

 

 

Assez rare, ce cactus est bicolore toute l'année.

IMG_1036 copie

 

 

 

Exemple de protection totale contre les prédateurs (petits rongeurs notamment), raffolant de ces plantes dites succulentes (à suc) dans un univers sans eau. 

IMG_1038 copie

 

 

 

IMG_1039 copie

 

 

 

Les fissures cicatrisées sont dues à l'excès de pluie (éclatement).

IMG_1041 copie

 

 

 

Euphorbia obesa (famille des Euphorbes à sève toxique). Plant mâle nécessitant plante femelle pour fructifier.

IMG_1042 copie

 

 

 

Détail des bourgeons (minuscules fleurs jaunes)

IMG_1043 copie

 

 

 

 

IMG_1044 copie

 

 

 

IMG_1051 copie

 

 

 

Celui-ci va fleurir pour la première fois... 

IMG_1052 copie

 

 

JCP

Posté par Vigane à 10:25 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
25 mai 2016

Au jardin

Silence, on couve (femelle merle).

Couvaison tardive - la première avait-elle avorté, ou Mr. merle est-il un incorrigible chaud lapin ?...

La taille de la haie est reportée.

IMG_0995 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 10:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 mai 2016

Toulouse 2016 : lancer de PTNC

Le 21 02 16

Lancer de PTNC* à la fronde céleste, par dessus les toits du Capitole.

* PTNC : "personnes de taille normale consentantes". Concerne le seul lancer désormais pratiqué depuis l'interdiction du lancer de PPT (personnes de petite taille, ordinairement nommées nains). 

Contrairement au saut à l'élastique, qui nécessite pont, falaise, etc..., ce type de saut vers le haut est déclenché depuis le sol, élastique préalablement tendu à la manière d'une fronde.

IMG_0991 copie

 

 

 

IMG_0984 copie

 

 

 

 

IMG_0985 copie

 

JCP

Posté par Vigane à 09:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 mai 2016

Cactus 2016-1

Deux variétés d'une même espèce de cactus, intéressante pour ses floraisons, jaune ou pourpre, et pour son faible développement (Ø maxi 17 cm.), mais qui présente aussi un rempotage* à faible risque (aiguillons proches du corps disposés en pattes d'araignée). Origine : Brésil, Rio Grande Do Sul.

Les Notocactus sont aussi nommés Parodia.

* Les cactus les plus agressifs se rempotent enveloppés dans de nombreuses épaisseurs de papier journal - et toujours avec des gants épais (pas de rempotage pas de fleurs bien évidemment).

◄►

Images : fleurs incomplètement épanouies par manque de luminosité.

Notocactus ubelannianus flaviflorus

IMG_0970 copie

 

 

 

 

IMG_0971 copie

 

 

 

 

IMG_0974 copie

 

 

 

Notocactus ubelmannianus buining

IMG_0975 copie

 

 

 

 

IMG_0977 copie

JCP

Posté par Vigane à 15:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 mai 2016

Au jardin

Mois de mai 2016

Un hiver clément associé à un printemps sans excès de froid ni de pluie a pu offrir au merle une progéniture nombreuse - mais éreintante à nourrir. Et celui-ci prend même le risque d'approcher le photographe de façon déraisonnable (moins de deux mètres pour une focale de 140 mm et un recadrage d'env. 50%).

A court de vers, ce mâle accepte restes de riz, pommes de terre, pain, et même (image 2) de poisson (filet de lieu noir, rayon "Carfour" Market, Beauzelle).

IMG_0944 copie

 

 

 

 

IMG_0957 copie

 

 

◄►

Mais les pies, moins heureuses, ont vu leur nid (vide en apparence) précipité à bas du grand cèdre par le vent d'autan... et errent malheureuses autour de ses décombres.

Dimensions :

- Hors tout avec armature : env. 80 cm.

- Poids des branchettes : jusqu'à 25 grammes constaté ici (poids adulte pie : 180 gr.)

IMG_0964 copie

 

 

 

- Partie habitable (maçonnée de glaise) : extérieur. :23 cm ; interieur :16 cm. 

IMG_0967 copie

 

◄►

 

Logées dans le même arbre, les tourterelles turques, peu affectées par le terrible accident survenu à leurs concurrentes-prédatrices, poursuivent sereines leur couvaison ! 

 

JCP

Posté par Vigane à 14:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 avril 2016

Enfin le capitalisme remis en cause !

 

IMG_0929 copie

 

 

 

 

IMG_0930 copie

 

Suivant une prétendue réforme de l'orthographe, voici enfin, longtemps attendue, la réforme de l'algèbre dont le principe majeur, qui s'affiche déjà partout dans la métropole toulousaine, serait le suivant :

: 9  > 18 ,

: Alors divisée par 9 de part et d'autre,  la proposition restant juste, nous pouvons poser :

1 > 2

 

3° : Toute inégalité à laquelle on soustrait deux quantités égales étant conservée, posons :

1-1 > 2-1, soit 0 > 1.

 

4° : 0 > 1 , Zéro plus grand que 1, loi remarquable entre toutes qui ouvre d'incroyables possibilités, remet directement en cause l'arithmétique - et donc le capitalisme : une révolution à l'échelle planétaire !

 

JCP

Posté par Vigane à 09:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 avril 2016

Lathraea clandestina

Lathraea clandestina, plante rare et protégée dans certaines régions (nord, est), plutôt courante chez nous. Très odorante (agréable parfum rappelant - peut-être - le jasmin).

Bord de Garonne, aval de Gagnac (nord Toulouse), rive droite.

Curieuse plante qui parasite les racines des peupliers, aulnes, saules... et qui affectionne les milieux humides.

Exempte de feuilles, elle aspire la sève directement aux racines, à l'aide de suçoirs  (contrairement au gui, qui parasite les branches hautes) :

http://antiopa.info/125-lathree-lathrea-clandestina-fleur-parasite-violette.htm

IMG_0922 copie

 

 

 

 

IMG_0924 copie

 

 

JCP

 

Posté par Vigane à 19:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 avril 2016

Toulouse 2016 - 6

Le donjon du Capitole et ses "remarquables" fontaines... des progrès à faire ?

 

IMG_0910 copie

 

 

 

 

IMG_0911 copie

 

 

 

Ya se lo digo, de verdad, uno se pone a reir, que digo, ahogarse, viendo las fuentes de Toulouse conociendo ya las "Mágicas de Montjuic" en Barcelona...  *

IMAGES ESPAGNOLES

maxresdefault

* "Je vous le dis, en vérité, on se met à rire, que dis-je, s'étouffer, lorsqu'on voit les fontaines de Toulouse, connaissant déjà les "Magiques de Montjuic" à Barcelone."

21-fuentes

 

 

 

 

3424-fuentemagica_barcelona

 

 

 

 

201009066fuente_magica_bcn2_g1blog_197

 

 

 

 

b

 

 

 

 

c

 

 

 

EB_noche

 

 

 

 

Font_Màgica_del_Montjuïc

 

 

 

 

la-font-magica-de-nit_jpg_1

IMAGES ESPAGNOLES

JCP

Posté par Vigane à 19:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]