28 juillet 2018

Cactus 2018 (4)

Cactus 2018, quatrième volet.

                                  Même si d'autres floraisons doivent normalement survenir, le bilan 2018, excepté la perte de quelques sujets protégés trop tard des pluies printanières excessives, peut déjà être cité comme remarquable.

Ces pertes de début de saison concernent les espèces fragiles, mais aussi tous les sujets récemment rempotés, soient-ils connus comme résistants.

 

Cultiver les cactus :

- Facilité

- Diversité des formes dans leur beauté

- Floraisons exceptionnelles

- Sujets jeunes très bon marché

Espèces résistantes* et de culture facile :

- Tous les echinopsis (grandes fleurs parmi les plus belles)

- Tous les gymnocalycium (de très belles fleurs doubles)

- Tous les lobivias

- Les notocactus-parodia

- Les rebutia

* Entendre par résistance celle à l'excès d'eau stagnante (la plupart des cactus ne supportent évidemment pas les températures négatives).

 

Lobivia arachnacantha

IMG_3029 copiecompr

 

 

 

IMG_3037 copiecompr

 

 

Rebutia minuscula

IMG_3038compr

 

 

Ferocactus glaucescens

IMG_3048 copiecompr

 

 

Notocactus-Parodia penicillata var. nivosa

IMG_3045 copiecompr

 

 

IMG_3060 copiecompr

 

 

 

IMG_3073 copiecompr

 

 

Gymnocalycium buinekeri ou horstii

IMG_3106 copiecompr

 

 

Gymnocalycium saglione ou saglionis

Ce sujet, âgé de plus de 20 ans, a passé l'essentiel de sa vie comme bibelot devant un téléviseur, arrosé deux fois par an (l'usage courant du cactus chez nous). Réanimé d'un simple rempotage en 2016, son volume a plus que doublé (Ø actuel 16 cm.), et il a fleuri en juillet 2018.

IMG_3108 copiecompr

 

 

 

IMG_3109 copiecompr

 

 

 Submatucana madisoniorum

IMG_3128 copiecompr

 

 

Echinopsis subdenudata

IMG_3114 copiecompr

 

 

IMG_3134 copiecompr

 

 

 

IMG_3139 copiecompr

 

 

Echinopsis divers (3)

IMG_3152 copiecompr

 

 

 Echinopsis oxygona ou multiplex (hybride ?)

IMG_3156 copiecompr

 

 

IMG_3181 copiecompr

 

 

IMG_3233 copiecomp

 

 

 

Sulcorebutia arenacea

IMG_3190 copiecompr

 

 

Echinopsis (tropica ?)

IMG_3209 copiecompr

 

 

IMG_3211 copiecompr

 

 

 Trois gymnocalycium différents

IMG_3215 copiecompr

 

 

Gymnocalycium buenekeri ou horstii

IMG_3216 copiecompr

 

 

JCP


14 juillet 2018

Cactus 2018 (3)

Note :

- Le diamètre donné est celui du corps du spécimen.

Éléments de base pour la culture - et pour l'obtention de fleurs :

Tous les cactus fleurissent, et beaucoup le font de façon abondante, renouvelée, spectaculaire (Ø 30 cm. pour certains cereus - cierges), et même parfumée.

- Le substrat dit "classique" se compose d'un tiers de sable grossier (pour filtre de piscine par exemple, soit 2 à 3 mm.) et d'un bon terreau fin (type semis). Ajouter de la corne torréfiée pour un bon développement. Les espèces délicates (Echinocereus, Copiapoa...) exigent jusqu'à 50 % de sable grossier et un fond de pot bien drainé (concassé de 6-8 mm. type revêtement routier par exemple, retenu par moustiquaire plastique).

- Les floraisons ne s'obtiennent qu'au plein soleil, par des arrosages adaptés (protéger systématiquement des fortes pluies de printemps), et par un apport d'engrais liquide type tomates un arrosage sur deux. N'arroser qu'un substrat complètement sec (la sonde d'humidité, accessoire désormais courant et bon marché s'avère utile).

- L'hivernage se fait dans une pièce très lumineuse, non chauffée, et complètement au sec durant le repos végétatif hivernal. Un hivernage en pièce chauffée compromet croissance et floraison. Aucun cactus ne meurt du manque d'arrosage en hiver, mais ne fleurira pas si on ne l'arrose pas le printemps venu.

- Enfin, des rempotages réguliers, d'autant plus fréquents que le spécimen est jeune, sont indispensables au développement et à la floraison (penser au peu de terre, vite colonisée et épuisée par les racines, contenue dans un pot). Contrairement aux autres plantes, attendre une à deux semaines avant de reprendre l'arrosage d'un cactus rempoté (risque de pourriture).

 

◄►

 

 

Notocactus - Parodia werneri (Notocactus ubelmannianus buining). Culture facile, substrat classique (1/3 sable grossier). Croissance lente. Spécimen de 25 ans environ. Ø 13 cm.

IMG_2890 copieCCC

 

 

 

IMG_2914 copieCCC

 

 

 

IMG_2909 copieCCC

 

 

Echinocereus pectinatus v. rubispinus. Culture assez difficile (pas moins d' 1/3 de sable grossier). Tiendrait - 10°C au sec. Croissance lente. Ø 4 cm. Grandes fleurs fuschia à coeur blanc non apparues. Protéger des pluies excessives.

IMG_2900 copieCCC

 

 

 

IMG_2915 copie2CCC

 

 

 

IMG_2915 copieCCC

 

 

Echinocereus pulchellus. Culture difficile : pot profond (fort pivot), substrat très sableux (50% sable grossier), craint humidité (protéger pluies excessives), accepterait -10° au sec. Espèce de taille modeste. Croissance lente. Ø 25 mm.

IMG_2921 copieCCC

 

 

Notocactus ubelmannianus. Culture facile (1/3 sable grossier). Floraison unique. Croissance rapide. Ø 8 cm.

IMG_2936 copieCCC

 

 

Un rempotage s'impose...

IMG_2964 copieCCC

 

Echinopsis oxygona (ou SP). Culture facile, substrat classique (1/3 sable grossier). Fleurs nocturnes et odorantes. Croissance rapide. fleurit très jeune et abondamment une fois adulte. Spécimens jeunes Ø 7 cm. et 6 cm.

IMG_2976 copieCCC

 

 

 

IMG_2977 copieCCC

 

 

Lobivia cardenasiana (Echinopsis ancistrophora subs. cardenasiana). Culture facile, substrat classique 1/3 sable grossier. Fleurit plusieurs fois (3 minimum)? Croissance lente. Spécimen de plus de 25 ans. Ø 11 cm.

IMG_2987 copieCCC

 

 

 

IMG_2994 copieCCC

 

 

Copiapoa tenuissima. Culture difficile. Fort pivot : pot profond et substrat très drainant (50% sable grossier). Protéger des pluies excessives. Espèce de taille modeste. Ø 30 mm. Les fleurs émergent d'une masse cotonneuse blanche sur le sommet.

IMG_2996 copieCCC

 

 

 

IMG_2997 copieCCC

A suivre... les floraisons spectaculaires sont à venir.

JCP

Posté par Vigane à 16:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2017

CACTUS 2017-4

Repères de culture :

- Cactus de culture facile : substrat composé de : 1/3 de sable grossier (env. 3 mm, tel sable de filtrage piscines); 1/3 de terreau fin bien décomposé; 1/3 de bonne terre "de jardin"; l'ajout de corne torréfiée est un plus). Arrosage dès le substrat sec. Engrais liquide 1 arrosage sur deux. Ces cactus acceptent les pluies persistantes en période de croissance.

- Cactus de culture exigeante : substrat composé de : 50 à 60% de sable grossier (env. 3 mm, tel sable de filtrage piscines); le reste en terreau fin bien décomposé et bonne terre "de jardin"; l'ajout de corne torréfiée est un plus). Arrosage substrat complètement sec en période de croissance et de chaleur seulement. Engrais liquide 1 à 2 fois par mois au cours de la croissance. Protéger impérativement des pluies persistantes. L'humidité stagnante provoque la pourriture des racines. Sauvetage possible pour exemplaires rares : dépoter, retirer substrat et faire sécher les racines plusieurs jours à l'ombre avant de rempoter à nouveau.

Les cactus ne meurent pas d'un oubli d'arrosage.

 

Gymnocalycium buinekeri (ou horstii). Culture facile. Croissance rapide. Ø 13 cm.

IMG_2669 copie

 

 

Rejets racinés prélevés sur sujet précédent. Ø 6 cm. Croissance rapide dans la jeunesse, ralentit ensuite. Un exemplaire à 4 côtes seulement.

IMG_2733 copie

 

 

Echinopsis eyriesii. Culture facile. Croissance rapide. Hauteur plante : 13 cm. Fleurit plusieurs fois. Les Echinopsis, aux floraisons spectaculaires, sont en général de culture facile.

IMG_2806 copiefff

 

 

Épanouissement incomplet par temps couvert.

IMG_2810 copiefff

 

 

 

 

Notocactus-Parodia leninghausii. Culture facile. Croissance lente. Pot Ø 13 cm. Fleurit âgé (jaune).

IMG_2713 copie

 

 

 

Sulcorebutia arenacea. Culture exigeante. Croissance lente. Fleurit très jeune.

IMG_2715 copie

 

 

 

Echinocereus pulchellus. Culture exigeante. Fleurit très jeune.

IMG_2720 copie

 

 

 

 

IMG_2721 copie

 

 

 

Lobivia sublimiflora. Culture facile. Croissance rapide. Fleurit jeune.

IMG_2725 copie

 

 

 Astrophytum ornatum. Culture facile. Croissance rapide. Fleurit âgé (jaune). Pot Ø 8 cm.

IMG_2728 copie

 

 

 

 

IMG_2729 copie

 

 

 

Notocactus-Parodia magnificus. Culture facile. Croissance rapide. Fleurit âgé (jaune). Pot Ø 15 cm.

IMG_2731 copie

 

 

 

Notocactus-Parodia penicillata var. nivosa. Culture facile. Croissance rapide. Fleurit jeune (ceinture rouge). Hr. 15 cm.

IMG_2732 copie

 

 

 Aiguillons souples disposés en pinceau caractéristiques du type.

IMG_2738 copie

 

 

Rebutia minuscula. Croissance rapide (touffe). Culture très facile. Fleurit jeune (rouge). Recommandé débutants.

IMG_2734 copie

 

 

 Matucana polzii. Croissance rapide (touffe). Culture facile. Fleurit jeune (rouge).

IMG_2740 copie

 

 

 

Echinopsis oxygona. Croissance rapide. Culture facile. Rejets. Fleurit jeune, plusieurs fois. Fleur Ø 12 cm. , Hr. 18 cm. Les Echinopsis, aux floraisons spectaculaires, sont en général de culture facile. Certains, comme le subdenudata, peuvent fleurir, de mai à fin septembre, 12 fois ou plus.

IMG_2755 copie

 

 

 

 

 IMG_2778 copie

 

 

Ferocactus glaucescens Ø 14 cm. Culture facile. Croissance assez rapide. Fleurit âgé.

IMG_2770 copie

 

 

 

 Copiapoa tenuissima. Croissance rapide (touffe). Culture exigeante. Fleurit jeune.

IMG_2781 copie

 

 

 

Oroya peruviana. Croissance rapide. Culture très facile. Supporte neige et -15° C. Vit au dessus de 4.000 m (Pérou). Cultivable en extérieur à bonne exposition.

IMG_2783 copie

 

 

 

Astrophytum capricorne. Croissance lente. Cuture assez facile. Fleurit âgé (jaune et rouge). (Bel exemplaire âgé au jardin des plantes de Toulouse.)

IMG_2784 copie

 

 

 

Gymnocalycium multiflorum. Culture facile. Croissance rapide. Fleurit jeune (blanc-rosé).

IMG_2739 copiecompress

 

 

 

Echinocereus rigidissimus. Culture exigeante. Floraison spectaculaire (attendue pour 2018) :

http://www.llifle.com/Encyclopedia/CACTI/Family/Cactaceae/8509/

Echinocereus_rigidissimus

IMG_2790 copiecompress

 

 

 

Echinocereus metornii. Culture exigeante. Floraison spectaculaire (attendue pour 2018) :

http://www.llifle.com/Encyclopedia/CACTI/Family/Cactaceae/17780/

Echinocereus_metornii

IMG_2792 copiecompress

 

 

 Collection dans sa quasi totalité.

IMG_2785 copie

 

 

JCP

29 juin 2017

Cactus 2017 - 3

Lobivia arachnacantha (sujet très jeune)

IMG_2458 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2462 copiecomp

 

 

 

Echinopsis tropica

IMG_2491 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2495 copiecomp

 

 

 

Lobivia arachnacantha

IMG_2498 copiecomp

 

 

 

IMG_2500 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2510 copiecomp

 

 

 

Gymnocalycium denudatum

IMG_2537 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2563 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2564 copiecomp

 

 

 

Echinopsis subdenudata (troisième floraison de la saison)

IMG_2534 copiecomp

 

 

Echinopsis subdenudata (quatrième floraison de la saison)

IMG_2569 copiecomp

 

 

Émergence de pousse sur une bouture 2016 - sur une tranche d'Echinocereus triglochidiatus (forme cierge) simplement posée sur substrat. (Résiste à - 25° C en l'absence d'humidité).

IMG_2522 copiecomp

 

 

 

IMG_2525 copiecomp

 

 

 

IMG_2530 copiecomp

 

 

 

IMG_2574 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2606 copie

 

 

 

 

IMG_2607 copie

 

 

 

Echinopsis SP

IMG_2587 copiecomp

 

 

 

 

IMG_2590 copiecomp

 

JCP

Posté par Vigane à 10:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2017

CACTUS 2017 - 2

Floraisons 2017, seconde partie

 

Echinopsis hybrid Aglaïa

IMG_2318 copieCOMP

 

 

Syrphe / Echinopsis ancistrophora

IMG_2329 copieCOMP

 

 

Echinopsis ancistrophora subs. cardenasiana (Lobivia cardenasiana)

IMG_2331 copieCOMP

 

 

 

IMG_2348 copieCOMP

 

 

Notocactus-Parodia ottonis

IMG_2332 copieCOMP

 

 

 

IMG_2341 copieCOMP

 

 

 

Lobivia arachnacantha

IMG_2363 copieCOMP

 

 

Gymnocalycium baldianum

IMG_2372 copieCOMP

 

 

 Fleurs jaunes : Notocactus-Parodia ubelmannianus

IMG_2373 copie43COMP

 

 

Chamaelobivia silvestrii joanne

IMG_2386 copieCOMP

 

 

Echinopsis subdenudata (spécimen âgé, pot Ø 19 cm.)

IMG_2406 copie169COMP

 

 

24 H avant floraison (floraison nocturne et parfumée, durée env. 12 heures). Fleurit plusieurs fois jusqu'en septembre.

Plutôt courant en jardinerie, croissance rapide, culture facile, fleurit très jeune, bouturage aisé. Aiguillons très peu agressifs.

IMG_2375 copieCOMP

 

 

 

IMG_2410 copieCOMP

 

 

Spécimen très jeune, acquis en 2016 

IMG_2413 copieCOMP

 

 

Gymnocalycium andreae

IMG_2419 copieCOMP

 

 

 

IMG_2364 copieCOMP

 

 

 

IMG_2420 copieCOMP

 

 

 

IMG_2424 copieCOMP

 

 

 

IMG_2425 copieCOMP

 

 

JCP 

30 mai 2017

Cactus 2017 1ère partie

Quelques nouveautés cette année, mais aussi des spécimens avancés en croissance et présentant des floraisons plus abondantes que l'an passé, probablement des suites d'une fin d'hiver clémente.

Chez certaines espèces, la croissance ayant débuté à l'intérieur (exposition plein sud derrière vitrage d'une pièce non chauffée) dès fin février début mars, les premières floraisons ont pu paraître début avril.

Les cactus sont présentés dans leur chronologie de première floraison qui, pour de nombreuses espèces, se poursuit jusqu'en septembre.

  

Echinofossulocactus : 4 avril (spécimen jeune)

IMG_2212 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2172 copie

 

 

 

Parodia werneri : 24 avril (spécimen > 20 ans)

IMG_2215 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2219 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2235 copie

 

 

A gauche : Notocactus (Parodia) Ottonis

IMG_2227 copie169COMPRESS

 

 

 

Rebutia muscula (spécimen jeune) : floraison depuis 4 mai (images 26 mai). Bolivie.

IMG_2275 copieCOMPRESS

 

 

Spécimen bouturé début avril (rejet extrait plante ci-dessus)

IMG_2272 copieCOMPRESS

 

 

Chamaelobivia : 4 mai (spécimen jeune)

IMG_2224 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2228 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2256 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2262 copieCOMPRESS

 

Echinocereus pectinatus : 6 mai (spécimen jeune)

Les aiguillons central et latéraux, collés à la plante, rendent ce cactus vulnérable aux gastéropodes, qui consomment les bourgeons floraux - gastéropodes probablement inconnus dans le milieu naturel (Arizona, Texas, Mexique).

IMG_2229 copieCOMPRESS

 

 

Lobivia / Echinopsis arachnacantha : 17 mai

Bouture d'un an, prélevée sur sujet adulte en 2016. Démesure : fleur Ø 50 mm, plante Ø 25 mm.

IMG_2268 copieCOMPRESS

 

 

 

IMG_2269 copieCOMPRESS

 

 

Echinopsis subdenudata : 28 mai (spécimen bouturé > 10 ans)

Floraison exclusivement nocturne (se referme dans l'après midi qui suit), très parfumée (muguet ?). Fleurs Ø 13 cm.

IMG_2288 copie23COMPRESS

 

 

Syrphe sur une des fleurs (insecte très actif, utile au jardin et inoffensif)

 IMG_2281 copie SYRPHECOMPRESS

 

 

Echinopsis oxygona (nommé aussi Echinopsis multiplex) : 30 mai (spécimen jeune).

Echinopsis se trouve seulement en Amérique du Sud (Nord de l'Argentine, Bolivie, sud du Brésil, Uruguay, Paraguay). Il pousse uniquement dans les situations où le sol est sablonneux ou graveleux, sur les flancs de collines ou dans les fissures des roches.

Culture et floraison peu exigentes pour tous les Echinopsis, qui résistent à -5 / -10° C si le substrat est sec.

Ouverture des fleurs à la tombée de la nuit (ouverture complète même sous la pluie !), persistent une quarantaine d'heures, très parfumées (Gardenia ?)

Ci-dessous : plante Ø 9 cm, fleur Ø 14 cm longeur 18 cm.

IMG_2295 copieCOMPRESS

 

 

 

 

IMG_2294 copieCOMPRESS

 

 

 

 

IMG_2306 copie

 

 

Tant pis, une dernière...

IMG_2309 copie

A SUIVRE...

 

JCP

Posté par Vigane à 15:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :